La Fontaine a la rencontre de l'Orient : l'influence du Livre des lumieres sur les Fables

Maher, Daniel J. (1989) La Fontaine a la rencontre de l'Orient : l'influence du Livre des lumieres sur les Fables. Masters thesis, Memorial University of Newfoundland.

[img] [English] PDF (Migrated (PDF/A Conversion) from original format: (application/pdf)) - Accepted Version
Available under License - The author retains copyright ownership and moral rights in this thesis. Neither the thesis nor substantial extracts from it may be printed or otherwise reproduced without the author's permission.

Download (16Mb)
  • [img] [English] PDF - Accepted Version
    Available under License - The author retains copyright ownership and moral rights in this thesis. Neither the thesis nor substantial extracts from it may be printed or otherwise reproduced without the author's permission.
    (Original Version)

Abstract

Dans l’avertissement au deuxième recueil des Fables, La Fontaine affirme en devoir à Pilpay "la plus grande partie" des sujets. Le fabuliste semble ainsi se distancier du premier recueil dont Esope lui avait fourni la source de la grande majorité des fables. Or, une étude quantitative du deuxième recueil révèle que La Fontaine se sert non seulemcnt de Pilpay et d'Esope mais aussi d'un grand nombre et d'une grande variété d'autres sources. Si celui-ci y est présent tout autant que celui-là, (quoique beaucoup moins qu'au premier recueil) la somme des récits que La Fontaine tire de ses deux devanciers ne représente qu'une minorité du nombre total des fables. L'on doit donc se demander quelle est la véritable influence de l'auteur indien. -- Les quelques brefs articles et l'unique livre récent consacrés à cette question ne situent pas les fables tirées de Pilpay dans le contexte plus large de l'emploi des sources principales par La Fontaine- étape à notre avis essentielle à une appréciation de l’apport de l'auteur indien. Au cours d'un travail qui s'inscrit dans le cadre de l'analyse narrative genettienne, nous espérons ouvrir une nouvelle perspective sur l'originalité du poète français en faisant voir exactement ce qu'il doit à son prédécesseur indien et ce qu'il ne lui doit pas. Dans un chapitre consacré à l'examen du contenu thématique des recueils des deux auteurs, par exemple, nous montrons que les thèmes du conteur oriental sont le plus souvent considérablement remaniés pour refléter la vision de La Fontaine. Notre examen des remaniements diégétiques révèle par contre que La Fontaine emprunte parfois les structures narratives complexes du recueil indien, sans pour autant suivre aveuglément son modèle. -- Au niveau stylistique, l'on constate que La Fontaine remplace systématiquement certains détails qui risquerait de trop mettre en valeur l'exotisme des fables tirées de Pilpay par d'autres détails d'un "faux exotisme" tout superficiel qui lui permettent de faire valoir la nouveauté de ses sources orientales sans pour autant choquer la sensibilité des lecteurs français. Il nous semble certain en fin de compte que La Fontaine est obligé de travailler les fables du fonds oriental beaucoup plus que la plupart de celles tirées des autres sources pour les rendre conformes à sa nouvelle conception de la fable. Même si les fables inspirées de Pilpay ne représentent qu'un pourcentage assez réduit du nombre total de fables, l'influence du conteur indien est partout visible au deuxième recueil dont Le livre des Iumières se distingue à notre avis comme la plus importante des sources.

Item Type: Thesis (Masters)
URI: http://research.library.mun.ca/id/eprint/5515
Item ID: 5515
Additional Information: Bibliography: leaves 104-111.
Department(s): Humanities and Social Sciences, Faculty of > French and Spanish
Date: 1989
Date Type: Submission
Library of Congress Subject Heading: La Fontaine, Jean de, 1621-1695. Fables; Fables of Bidpai; Livre des lumières

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over the past year

View more statistics