Jesus de Montreal : Le sacre et le profane ou la rencontre de l'art et des medias

Conway, Danielle (1998) Jesus de Montreal : Le sacre et le profane ou la rencontre de l'art et des medias. Masters thesis, Memorial University of Newfoundland.

[img] [English] PDF (Migrated (PDF/A Conversion) from original format: (application/pdf)) - Accepted Version
Available under License - The author retains copyright ownership and moral rights in this thesis. Neither the thesis nor substantial extracts from it may be printed or otherwise reproduced without the author's permission.

Download (13Mb)
  • [img] [English] PDF - Accepted Version
    Available under License - The author retains copyright ownership and moral rights in this thesis. Neither the thesis nor substantial extracts from it may be printed or otherwise reproduced without the author's permission.
    (Original Version)

Abstract

Ce memoire consiste essentiellement en une analyse a intention semiotique de Jesus de Montreal, film du cineaste quebecois Denys Arcand sorti en 1989. Ce film est base sur la confrontation du Sacre et du Profane, comme l'indique le titre du film meme (Jesus/Montreal), qui resulte en la folie et la mort du Sujet, le personnage principal, Daniel Coulombe. Le Sacre est represents surtout dans le film par la Religion (le Destinateur) et par l'Artiste ou par l'Acteur (le Sujet), tandis que le Profane est surtout associe au Capital (l'Anti-Destinateur) et aux Medias (l'Anti-Sujet). L'espace de transition entre le Divin et le Mondain est le Mont-Royal ou Daniel et ses comediens montent la Passion. -- La tension entre ces deux deixis, le Sacre et le Profane, devient evidente quand le pur (Jesus, Daniel) est susceptible d'etre profane par 1'impur (Montreal, Pascal Berger). Ce n'est pas seulement l'Art qui est profane par les Medias et le Capital, mais le christianisme aussi, car le film montre comment la doctrine du Christ est pervertie par les representants de l'Eglise catholique. -- Si le film sacralise l'Art en insistant sur l'aspect divin ou salvateur de la Passion par exernple, il semble aussi sacraliser la medecine. Le don des organes vers la fin du film est une resurrection symbolique de Daniel et de son message esthetique et ethique. Meme la technologie medicale n'echappe pas a la profanation pourtant, car elle est menacee par la bureaucratie des services dradministration. -- L’Objet de valeur au centre du conflit entre l'Art et les Medias est la Beaute, la Verite et l'Amour, Objet surtout indique par la representation de la Passion elle-meme. Ce sont les Evangiles, la beaute et la verite du message du Christ, qui sont valorises dans Jesus de Montreal et dont beneficient le Destinataire qui est touche et transforme par la creation artistique de Daniel.

Item Type: Thesis (Masters)
URI: http://research.library.mun.ca/id/eprint/1099
Item ID: 1099
Additional Information: Bibliography: leaves 98-101.
Department(s): Humanities and Social Sciences, Faculty of > French and Spanish
Date: 1998
Date Type: Submission
Library of Congress Subject Heading: Arcand, Denys, 1941-; Mass media and art

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over the past year

View more statistics